Est Républicain | Si l’Afrique m’était contée

Publié le


ESSEY-LES-NANCY | 14/12/2012

12

Chyc Polhit n’a pas son pareil pour raconter des histoires. Mais bien avant de commencer son spectacle, il s’agit pour le conteur, aux origines africaines, de planter le décor. Comprendre installer un paravent aux couleurs bigarrées comme fond et s’entourer d’un arsenal d’instruments de musique avec les incontournables percussions comme le veut la coutume !

En face de Chyc Polhit, les enfants, confortablement installés dans la grande salle de la Maison des associations, attendent avec impatience les trois coups…

Pour la jeunesse asséienne, la lecture contée est le rendez-vous mensuel à ne pas manquer avec papa ou maman et même sans ni l’un, ni l’autre, pour les marmots qui fréquentent le centre de loisirs.

En ce deuxième mercredi de décembre, le très jeune auditoire a eu droit à une belle histoire amusante intitulée « Noël sous les bananiers ».

Avec sa gestuelle et ses bonnes paroles, Chyc Polhit a bien fait rire la salle qui n’a pas manqué d’applaudir cette prestation enchanteresse. Nul doute que les enfants ont aimé son côté Chyc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *